lettre au premier ministre 25 9 2017

Monsieur le Premier Ministre,

L’actualité pointe une nouvelle fois la grande problématique de secteur des Personnes Agées dépendantes en France.

Si la loi ASV (Adaptation de la Société au Vieillissement) réforme implacablement le dialogue de gestion avec les CPOM (Contrat Pluriannuel d’Objectifs et de Moyens) et autres EPRD (Etats Prévisionnels des Recettes et Dépenses), elle reste très timide en ce qui concerne les difficultés concrètes liées à la prise en charge de nos concitoyens âgés et en perte d’autonomie.

De nombreux articles de presse traduisent cette insuffisance. Madame Monique IBORRA, députée LREM dresse elle aussi un état des lieux particulièrement sombre des structures accueillant ces personnes fragilisées par l’âge.

Pour ces raisons et en qualité de Président du Parti des Seniors UES , j’ai le devoir de vous alerter sur cette situation mais aussi de vous faire des propositions annexées à la présente.

J’espère que la contribution de mon Parti trouvera un écho favorable auprès de vous et des décideurs nationaux.

Il en va du « mieux vivre possible » d’une population grandissante touchée dramatiquement par la prise en compte des problèmes liés au 4e âge.

Je vous prie de croire, Monsieur le Premier Ministre, en l’assurance de ma plus respectueuse considération.

Strasbourg, le 25 septembre 2017

Claude WEBER,  Président national de l’U.E.S.

logo_UES

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s