Les seniors dépendants et la canicule 2018

Tous les personnels des EHPAD , des résidences pour seniors et du maintien à domicile  sont mobilisés afin d’apporter le maximum de bien être pendant toute l’année !

En période de canicule, la conscience professionnelle , leur dévouement , leur savoir-faire fait une fois de plus l’admiration de tous les français.

Les seniors dépendants ni les familles ne peuvent trop souvent  pas leur en être assez reconnaissants …

Les décideurs politiques que sont les conseillers départementaux (qui sont nos élus,) qui ont en charge l’action sociale et attribuent les budgets, ne sont pas à la hauteur de la demande de l’U E S !

Rappel : en France nous subissons un retard au niveau des effectifs aidants et soignants, il y a 0,6 personnel pour 1 personne dépendante en EHPAD !

En Allemagne il y a 1 personne pour 1 senior dépendant !

L’U E S continue à demander avec force  (nous sommes le seul parti politique à interpeller année après année les élites politiques) le rattrapage  progressif afin d’apporter aux personnels en premier et par voie de conséquence aux seniors dépendants , le programme suivant

2018 : 0,7 personnel pour 1 senior dépendant en EHPAD

2019 : 0,8

2020 : 0,9

2021 : 1 pour 1

Nous alertons les pouvoirs publics à la difficulté de recrutement à tous les niveaux et des budgets pour former toutes les personnes qui osent se lancer dans ces métiers dont nous avons un cruel besoin, il manque 400 000 personnes pour assurer un service à la hauteur de ce que notre pays doit comme reconnaissance à nous les seniors.

Nous rappelons notre proposition de ne plus accepter qu’un soin en EHPAD ou à domicile ne doit plus excéder 10 minutes, (peut-on appeler cela des soins ) c’est un scandale vu et connu, nous demandons que des moyens soient donnés  pour arriver à permettre  aux personnels au moins 30 minutes par personne par soin.

La ministre Agnès BUZIN a déclaré ce 1er aout devant les médias « je suis  consciente de la difficulté exceptionnelle liée  la forte canicule pour les personnels, et demande d’envisager la où le besoin se fait sentir  de renforcer par du personnel supplémentaire… »

L’UES s’indigne en entendant cette déclaration, comment une ministre peut-elle dire une telle ânerie, les effectifs en été sont encore plus tendus vu la période de congés sans remplacement dans la grande majorité des EHPAD, c’est à croire que le dossier est très mal maîtrisé par la ministre et ses services.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s